…et ça balance Métal. Un leggings tout droit sorti de chez American Apparel, celui qui se craquelle comme des coquilles d’oeufs. Mêlé à une paire de boots Ewoks en lapin crème, un pull-robe blanc neige et c’est lancé pour un soft-style de folk and rock de montagne. Et bien ce n’est pas si mal.

Boutique Episode : je rentre et fonce au rayon plastoc tout moulants, je ne vois pas le model classique ou basique que je comptais essayer, surtout qu’ils n’ont que du jaune/or/argent/vert et fushia. Par contre, ces petites coquilles luisantes ne peuvent pas m’empêcher de demander à la vendeuse un S et me voici en cabine à revivre l’expérience déconcertante du slim HYPER SLIM. Bon, une fois enfilé, je l’essaye avec mes Boots et me dis que ayé, je passe direct à la caisse sans regarder autour. Si, j’ai quand même essayé un maillot de bain, oui je sais et pourquoi pas? il neige. En sortant, un mini chien capte mes boots et ne veux plus les lâcher. Je me suis demandé s’il y avait quelque chose dans le lapin, mais tu me diras, le chien lui, portait un manteau. Je ne regrette pas du tout le côté glam de ce model, il est plus chic que l’autre.

p1010012.jpg

bootsfur.jpg

 

 

 

Dis-moi ce que tu en penses, si tu préfères le modèle sans coquilles et si tu es tenté par un Bon Jovi Leggings?

Mon pull, tu le verras demain si tu es sage.

PS: Je n’ai aucun plaisir à penser à Bon Jovi, mais son côté plouc m’incite à l’énoncer en exemple.