Du vintage Chantal Thomass en veux-tu en voilà, non non, pas trouvé dans une boutique hype à prix d’or mais dans le placard de ma mère. Ou plutôt du mien. Vieille relique 80’s, leggings avec jupe en jean et ballerines Repetto, Ray Ban au nez, typique d’un look de ma môman à cette époque. J’ai conservé ces leggings, je les ai même expatriés avec moi sur New York. La maille est toujours bonne, l’élastique à la taille se détend un peu mais il s’avère qu’ils survivent bien. Parcontre, porter des collants blancs font des jambes comme des poteaux, problème d’ajustage, je cherchais la possibilité de pouvoir un jour les porter avec quelque chose…j’ai eu du mal à trouver. En fait, j’ai trouvé, avec de la laine. C’est comme le vinyle ça peut faire pute mais tranché avec de la grosse maille de maison, ça créer un doute, alors on la boucle et on se pose des questions en silence. Bon, pour les pieds, c’est autre chose, des vernis noirs pourquoi pas, plats je te recommande, sinon le silence va vite se barrer en prise de contact. Je dis que pieds nus c’est pas mal, on cour plus vite. Loin s’en faut, avec des sandales en daim ça doit être plus tentant, d’ailleurs, je n’en ai pas.

collant.jpg

collant2.jpg

Maintenant que tu connais mes pieds, attends-toi à mieux dormir. Bon alors, qu’est ce que ça donne?