…Et encore un truc pour l’hiver et bien utile dirons-nous. Par faute de ne pas avoir trouvé un nouveau bonnet, je conserve mon Mien tout pourrave. De toute façon la nuit, on me dit qu’il est « so nice » ces cons sont aveugles ou ils ont un goût profond pour la misère, me dis-je. J’ai essayé des bonnets Sonia Rykiel, des toques en fourrure, du bonnet de laine minable et à chaque fois je me retrouvais avec une tronche déformée ou triplée par un mauvais design. Je voulais un truc en fourrure et oui encore mais non branché par la perspective du total-look… OUI j’ai plus de 200 ans. Tu lis une momie qui se la pète en fur. Comme tu le sais, j’ai parlé d’un vison, d’un renard à 8 queues et d’une paire de boots. Si tu ne le sais pas, je t’invite à visiter dans mes archives. Alors voilà l’astuce. Un peu mais pas trop mais quand même. Tiens :

oreilles.jpg

C’est comme un casque primitif mais sans le son. C’est hyper chaud, c’est la touche idéale pour mon hiver 2007-2008 et en plus, ça amortit le bruit de la rue et à New York, c’est le top. Je ne me souviens plus du nom de ce truc en Français (d’ailleurs si quelqu’un le sait cela me fera une main en plus (pour ne pas dire un truc déguelÂsse) c’est un mix de serre-tête ou passe-tête pour les ploucs, avec deux grosses moumouttes qui ne pluchent pas mais qui font Gigi dans  » Les Bronzés font du ski ». C’est comme un chat sans tête et mort, alors on va dire que c’est cool. Ouais, c’est hyper cool sans litière. C’est le IT-TRUC de LA SAISON SINON TU MEURS D’UNE CRISE DE FROID.

PS: si tu ne connaîs pas Les Bronzés font du ski, ne matte pas dans mes archives.

PS: c’est dommage, elles rendent moins bien en photo, mes mouffles je veux dire.

Publicités