Alors, arrivée en fanfare à 6H du mat’ vendredi matin direction avec énormes valises vers notre appart’. Première achat : de la bouffe. Des laitiers en base et croissants / la tuerie. Je dors 3H et décolle illico pour bosser, fini exténuée mais pas trop, on file boire notre premier ballon de rouge pour enchaîner ailleurs ainsi que dans un resto super franchouille. On se retrouve au comptoir à partager une bonne vieille grillade boeuf avec ses patates, deux pichets de rouge. Je peux dire que ça gueulait en Américain au comptoir.

Sinon, le choc. Je suis ému de retrouver ma ville, tout ce dont j’ai eu du mal à quitter. Le manque est énorme à NY et les prix côté shopping sont bien plus agréables à Paname même si l’Euro avale les $$$ en trois nano secondes. Le budget n’est pas de mise mais j’ai pu m’attrapper un Tshirt qui devrait être vendu à NY à prix d’or, si j’avais eu plus, j’aurai tout refait de la tête aux pieds. Bon, le boulot n’est pas fini, semaine chargée, je rentre jeudi.

A plus!