Quoi t’est-ce ?
Après l’huile d’amande douce ou consort qui sont censées adoucirent la corne de nos genoux ou l’aspect biseauté de nos coudes, que penseriez-vous d’une huile qui stimule les sens pour ne pas dire la libido ou qui se dévore ? Pour une fois on pourra en retirer plus de profits, certes.

Et bien donc, que choisir ?
Je suis allée re-jeter un œil chez Sexy Avenue pour une charmante ballade au pays des joies oubliées. Mon dévolu part tout d’abord dans tous les sens, la princesse quatre étoiles se mue en rire de grosse cochonne prête à transformer sa piaule en baisodrome badigeonnée d’Orgie de Raisin.

Alors, Oil of Love ou Aphrodisiaque ?
La précieuse adore les huiles et vous noterez à mes côtés que les noms de la gamme Baisers Intimes – Aphrodisiaque sont assez explicites : Emotion de Framboise/ Fantasme à L’orange/ Orgie de Raisin/ Menthe sensuelle etc…
Pour moi se sera Vanille Fétiche, elle s’accordera avec mon shampoing et de toute une pièce j’embaumerai.
Et puis dans la gamme Oil of Love, l’Amande-Cerise sera mon premier choix bien que Ambrosia m’interpelle, vous retiendrez aussi que celles-ci se mangent ou s’avalent si tu préfères.

Je vois parfaitement toutes les situations possibles quant à l’exercice de ces huiles, déjà, dans la rue. Oui, si Demoiselle croise un beau Monsieur, elle peut lui fourrer en un coup ces doigts dans la bouche, comme ça, à l ‘esquive d’un baise main. Monsieur sera certainement surpris mais au moins, il lui en restera le goût délicieux d’un parfum de son enfance si lui-même ne tente pas une approche plus délicate en retour. Les ploucs penseront à Leader Price.

Et bien justement, si Monsieur se décide, il va falloir le réveiller un peu plus (après qu’il ait payé la chambre d’hôtel). La Demoiselle est vivace et armée dans son château. C’est là que viens Baisers Intime. En une seconde Monsieur est recouvert d’huile Amande-Cerise, brillant comme un bonbon papillonné dans du papier de soie, lui avec ses yeux ronds comme des billes. La douce n’attends pas, de toute façon elle n’a pas le temps, alors elle le masse énergiquement. Monsieur chauffe et commence à brûler, d’ailleurs il bronze. On entend la femme de ménage dans le couloir qui gueule « qui est ce qui a un chewing-gum à la fraise ? » tandis que le regard de ces deux se croise mollement.

Vu que la Demoiselle est plus jeune que Monsieur, lui commence à se sentir mal et feint une crise cardiaque. Alors la demoiselle prend les jambes à son cou et n’arrive pas à tourner la poignée de la porte avec ses mains huileuses. Elle tente donc de chevaucher la fenêtre mais s’aperçoit qu’il y a trois étages en dessous et en toute bonne femelle désespérée, elle se met donc à crier.

Alors, pour finir, je vous conseille de bien choisir la personne avec qui vous pourriez mettre en pratique ces huiles, comme avec un athlète par exemple.
Sinon, proposez à votre chef d’entreprise de glisser quelques flacons dans la panière-cadeau de fin d’année, cela ne fera de mal à personne, surtout pas à la morue du bureau d’à côté.

Merci à Sexy Avenue et Ebuzzing d’avoir sponsorisé ce billet!