Ce matin je viens de faire un truc que je ne fais jamais parceque je pensais que mon endurance était mauvaise. Bien que je fasse du yoga bikram de temps en temps et du steppeur ( en moyenne une heure tous les deux jours) je restais sur mes vieux souvenirs où…faire du jogging/footing n’est pas pour moi.

Ce matin, c’est donc sur un sol mouillé que je suis partie dans le park pour un ultime exploit et que dire des résulats : j’ai couru une heure. Et bien, il n’y a pas à dire, les effets sont là, je suis complètement oxygénée et j’affirme que c’est bien plus efficace que mon step’ à la maison! Incroyable! je me sidère toute seule. Bon et bien, je crois que je vais en faire ma routine quotidienne. Ce qui est plaisant aussi c’est qu’il y a plein de monde qui court, de tous les âges et de toute les formes, sans complexes. Il faut dire aussi que l’architecture des rues si prêtent bien, rien à voir avec les mini trottoir français où on risquerait d’être stoppé dans sa course toute les minutes.

Lorsque j’ai fais mon tour, j’ai croisé une mémé avec son chien, une vraie avec son fichu sur la tête son vieux pull de montagne et sa robe à fleur, celle que l’on croise en pleine cambrousse franchouillarde, et bien celle-là, ce qui l’a différencie des française c’est qu’elle portait des basquet de course au pieds. Oui, c’est bien une vieille américaine, ici, le look sport est partout.

Et qu’on en prenne de la graine!