Venir en vacances à New York et y vivre sont bien deux choses différentes. Lorsque j’ai quitté Paris pour un appart’ que j’avais jamais vu (même pas en photo) dans un quartier de Brooklyn, je peux vous dire que la première nuit fût rude, les débuts même et je vous épargne des résidus qui traînent encore aujourd’hui.

C’est certain que déjà les bruits des camions de pompiers et autre ambulances m’ont fait un peu (carrément et toujours) frémir sur le coup, fragmentés mes nuits et presque rendu sourde. Même si j’avais tout Manhattan en landscape depuis la fenêtre de ma chambre, les goûts et les couleurs de la vie New Yorkaise ne sont pas forcément le grand trip du grand loft avec ascenceur et taxi jaune du matin au soir, non non, ceci n’est pas donné à tout le monde.

Alors bien que vivre ici dans cette grande pomme est un large rêve pour beaucoup, je me suis dit aprés réflexions sur mes propres réflexions de française émigrée à NY, que je devais drésser un point, partager mes impressions et pourquoi pas vous informer dans la même foulée sur ce qu’il peut vous attendre une fois que aurez posé un pied avec valises aux bras à New York.

Comme j’ai un fort attachement pour les blogs de voyages qui énumèrent de façon subjective leurs épopées et que dans mon cas, écrivant en français et étant lu par des frenchy, je me dis que ma position d’expat’ pourrait être adéquat à ce genre d’écriture. Bon c’était un peu ce que j’ai fait jusqu’ici mais là, je voudrais pousser le bouchon un peu plus vers mon histoire en rapport à la ville.

Est ce que cela vous tente? si vous avez des suggestions, allez dans les commentaires et dites moi tout!

Allez là je file à demain.