You are currently browsing the monthly archive for octobre 2008.

Halloweenpostcard

251798178 74939F2593

//www.vintageclipart.com/images/halloween-gif.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

https://i2.wp.com/static.flickr.com/91/253240318_8ee85c22cc.jpg

http://krl2pt0.files.wordpress.com/2007/10/vintage-halloween-card1.jpg

Happy Halloween!

https://i2.wp.com/haacked.com/images/AppleCommercial.jpg

Ayé c’est l’hiver qui dérape sur l’automne et je reçois quatres emails en un jour à propos de  » gagnez votre week-end hiver à blabla… ». Franchement les mecs, soyez plus imaginatifs, ça craint du bouchon là. C’est moche à dire mais c’est moche à recevoir tellement c’est vide. Un peu d’excitation et de ruse pour vos potentiels clients! même si on n’est pas dupe.

Aux states c’est la grande réception quotidienne des pubs, déjà dans les boîtes aux lettres avec papiers super pas recyclés, bien épais qui dit qu’ici on consomme, les messages enregistrés qui atterissent sur les téléphones fixes et portables, en espagnoles aussi, y a rien à faire, c’est la grande orgie!

Mais quand même, la tactique de bureau français qui veut faire à l’américaine, ça se voit. Surtout quand on est plus en France.

Bon, la photo au-dessus ne vient pas des Sims3, j’ai juste tapé « commercial » sur google. Elle est flou la photo, en même temps, on ne les connaît pas ces gens là.

Sinon j’ai plein de conneries à raconter, comme tout à l’heure j’ai failli mourûe dans la rue à force de chercher un bar dans le quartier de NYU tellement il faisait froid et pis que dans le bar aprés que j’ai trouvé, je le connaissait déjà, et bien ça sentait la pizza aïl.

C’est en allant dans mon épicerie de quartier, pas la bio qui va fermer mais une autre un peu fancy (chic-branchée) où on dit que c’est fancy parcequ’ils vendent du fromage et de la charcuterie à la coupe, du chocolat fantastique et sans parler du pain et autre produits trés recherchés. Et bien je me suis faite une nouvelle copine, et figurez-vous quoi? comment ça? et bien cette jeune fille ou plutôt jeune femme puisqu’elle à mon âge mais cela ne se voit pas sur elle (faut que je lui demande ce qu’elle fait parce que c’est impressionant – elle va me dire qu’elle ne fume pas et ne boit pas, j’en suis déjà sûr…) -pas comme moi, c’est pour ça que j’ai la tête qui fond en bougie – bref – je la connaissait de vue parce qu’elle travaillait dans une boutique que je connaissai bien et à force de bonjour aurevoir plein de sourire il fallait bien qu’on se croise un jour dans notre quartier pour parler un peu plus.

Mais comme l’humain est plein de feeling et que chez nous nos feelings étaient réciproque, on a pû non pas se ménager en se rencontrant là, au milieu des fromages et pain céréales, avec grands cris et échange de numéro de portables etc blabla bla…trucs de gonzesses quoi.

N’empêche que, je m’en vais te dire que ce n’est pas évident de se faire des amis à NY. JE VOUS LE CONFIRME MOI ET TOUS CEUX QUE J’AI RENCONTRE depuis que je suis ici. Américain compris. Les gens vivent dans leur coins ça c’est ce que j’ai entendu, moi j’ai dit qu’ils sont fly, d’autres ont dit qu’ils se sentent trop ploucs à côté de nous. J’ai dis bingo! même en jogging on ne voudrait pas de nous. Et c’est tout à fait ce que m’a dit cette jeune et trés jolie jeune femme (je l’ai mis deux fois) que j’ai rencontré aujourd’hui baguette en main, Miu Miu dans l’autre qu’ elle avait du mal à se trouver des amis et surtout des amis potables. Plutôt bon genre en fait, beau en plus. Alors j’ai criée que oui y en a marre du moche et de l’inculte, restons entre nous comme font les autres. Et puis au moins on appréciera ensemble une bonne table et on pourra déraper de la table comme des poissons mais on ne s’en voudra pas parce qu’on saura que nous aurons du style.

N’oublions pas que New York est plus chargé en ploucs que Paris n’est chargée en cons.

Voilà, bisous.

Heu non, j’ai pas fini. La photo au-dessus c’était pour parler de quelque chose de trés bon. Je le ferait demain. Avec la photo du jour d’aprés.

https://i1.wp.com/galatea.univ-tlse2.fr/pictura/UtpicturaServeur/Images/NePasOuvrir/4/A4475.jpg

Je voulais écrire autre chose mais les mp3 étaient trop durs à trouver. Alors on attendra.

Aujourd’hui c’est la pluie, c’est le grand frisson, le glacial day où je n’a eu mais alors, aucune envie de mettre mon nez dehors. Tu me diras je n’étais pas obligé de sortir, autant en profiter.

Sinon, j’ai commencé à regarder la semaine dernière quelques épisodes de TwinPeaks, c’est dément! je me suis arrêter aux 10ème ou 11ème, et franchement j’adore. L’humour de Lynch est trés fort. Bref, on en reparle vite, pour cela j’aurai besoin d’en faire tout un post!

En allant dans ma boutique bio préférée, celle qui est vraiment vraie, celle qui en plus ne coûte presque rien et qui me rappelle combien se nourrir ne doit pas valoir un bras mais valoir en qualitée. La petite boutique tenu par des gens du quartier, pas une chaine, avec de magnifique patates, du sel fabuleux est d’un calme olympien.

Et bien ils ferment le 7 Novembre. J’ai demandé pourquoi est-ce que vous fermez blabliblabla? (même si je me demande comment une petite boutique comme ça fait pour tenir connaissant le prix des loyers ici) et bien la gentille Madame me répond : « cela fait six ans que je tiens cette boutique et je ne me revois pas le refaire six ans de plus. Je vais refaire la même chose mais ailleurs, plus proche de la campagne. Les gens sont violents ici. » me dit-elle d’un ton qui en dit lourd sur ces derniers mots.

Elle a tout dit. New York est vraiment une ville violente et je ne sais pas si c’est vraiment la ville qui est comme ça où si ce sont les gens qui l’habitent qui la rende comme ça. Je vous avoue que j’ai eu du mal à lui rétorquer quelque chose à cette petite dame. Elle a bien raison.

https://i1.wp.com/77.87.105.98/0/43/61/33/go-ter/img-9447.jpg

Bien sûr c’est quand l’envie me prend que je ne trouve pas. En plein milieu de l’aprés midi j’ai eu le fort désir de croquer dans des lunettes à la confiture. Rouge de préférence. Evidement ici, le choix n’est ouvert qu’aux autres brownies, cupcakes et muffins et en rien ma lunette aurait été facile à trouvée.

Je peux vous dire qu’en cet instant j’ai prié trés fort pour qu’une boulangerie-patisserie française apparaisse devant moi, mais non et puis quand même, finalement, j’ai trouvé un équivalent des plus cheap, je le dis mais vous en verrez rien du tout, j’ai tout mangé toute seule dans la rue.  Attendez ne partez pas que je vous explique un peu le biscuit. En fait pour moi, il y a le mythe de la lunette à la confiture. Comme sur la photo en haut. C’est toujours la même forme et c’est recouvert de sucre galce. Surtout, la confiture est rouge. voilà mon mythe, toute mon enfance…avec les palmiers mais là, je ne chercherai même pas.

Ceux que j’ai trouvé était dans une sorte de café-chaine avec l’apparence – de loin- de préparer des desserts européens, entre autres cupcakes et muffins. Sauf que lorsque je me suis approché du milles feuilles et de l’éclair au chocolat, je me suis dit que non, chose impossible, c’est si compact que ça deviendrait dangereux à avaler. J’ai donc zappés les patîsseries – fines.

Mes mini lunettes sont apparues, oui oui, en miniature, en plus gros quand même et saupoudrées de sucre glace. Enfin, on dira qu’il y eu un dérapage de sucre. J’en ai pris quatres et ai payé : $2.70.

Et bien elles étaient bonnes, avec un manque de finesse mais là, je ne demanderai pas la lune, vu que j’ai déjà eu la chance de tomber sur ces mini lunettes à défaut d’avoir celles de mon  enfance.

https://i1.wp.com/i198.photobucket.com/albums/aa271/poirotgrl/Vintage%20Stuff/champagne_for_two_vintage.jpg

Impossible de cesser de boire du thé. Non c’est impossible. Mais il faudrait que j’arrive au moins à me mettre dans le crâne que le thé noir à forte dose de théine doit être bu avant midi. Sinon c’est tremblotte assurée et insomnie… bonjour le décalage avec figure déconfite le lendemain matin…et c’est comme l’apéro, pleine de bonnes intentions je suis le surlendemain et de rien je m’y tiens.

Bon, le vent froid arrive là, ici, à New York. Sortez les fourrures!

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fc/%C3%89douard_Manet_-_Le_D%C3%A9jeuner_sur_l'herbe.jpg

[François-Boucher-Le-dejeuner-1739-Huile-sur-toile-81,5x65,5cm-Musee-du-Louvre,Paris.jpg]

//peintres.celebres.free.fr/AA_IMG/monet11.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

https://i2.wp.com/lapinnain.blog.lemonde.fr/files/2007/10/le-chat-la-belette-et-le-petit-lapin.1192098504.jpg

Déjà il faut se faire prendre en rendez-vous. Un grand piège est un rendez-vous, oui y a toujours du risque là-dedans.

Genre on me dit hier soir : blabla…ouai demain 2pm. (14H)

Moi je dis : déjà j’le sens pas celui-là.

Saches que c’était un RDV pour un soit disant job.

Le mec me donne pour lieu de meeting each other à un hotel genre qui se la joue luxe. Déjà je rigole. Et puis le coup de l’hotel faut pas me pousser dans les ortis non plus…

J’arrive en avance comme toujours (j’y vais quand même), j’peux pas attendre je suis toujours préssée même si je ne le suis pas. Surtout qu’en on à rien à foutre et qu’il fait trés beau dehors.

Je vois l’hotel : je rigole.

Je lis la pancarte sur la façade en bêton : Monument historique :  Je rigole ma race.

C’est pas à moi qu’on la fait, ce n’est même pas de la pierre. N’empêche que j’attends devant et commence à me sentir comme une pute femme de petite vertu. Devant l’hotel. D’ailleurs les vieux me regardent en coin comme si je les attendait, surtout qu’à côté de moi une vieille russe moche fume sa clope et elle je peux te dire qu’elle a une gueule à ramasser à connaître les bonhommes.

Bref, j’attends donc. Je piétine. Je fini par entrer dans le lobby et là, surprise :  déco en toc avec fauteuils écorchés et clientes avec sacs Vuitton déglingués. La totale. En plus, je crois que cet hotel est cher. NY c’est vraiment l’attrappe-touriste. Moi je n’ai rien attrappé. J’ai attendu et me suis cassé aprés trois messages sur le répondeur de cet abruti qui n’est jamais venu.

Comme tu vois sur le dessin au-dessus, y a le rusé le connard (ouai le furtif si furtif qu’on le voit pas en vrai), la naïve qui piétinne comme une conne devant la porte et le chat le vieux au loin qui matte. Ceci résume ma situation du jour. Comme tu vois aussi, j’ai un panier. J’ai donc bien bouffer dégusté en rentrant chez moi et aprés avoir envoyé un email sanglant à ce poseur de lapin, il m’appelle 4H aprés l’air un peu con.

Je me suis donc fait plaisir.

J’étais tellement dans mon droit.

Et puis ne se connaissant pas pourquoi je l’aurais excusé. Cela m’a tout de même coûté 80mn de trajet+4clopes sans saveurs+avoir eu l’air d’être une pute+25mn d’attente.

Moi je dis, va crever.

PS : tu veux savoir ce que j’ai dis dans mon email?

Contactez-moi

p1010005.jpg lamomedenyc@gmail.com
octobre 2008
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031