https://i2.wp.com/lapinnain.blog.lemonde.fr/files/2007/10/le-chat-la-belette-et-le-petit-lapin.1192098504.jpg

Déjà il faut se faire prendre en rendez-vous. Un grand piège est un rendez-vous, oui y a toujours du risque là-dedans.

Genre on me dit hier soir : blabla…ouai demain 2pm. (14H)

Moi je dis : déjà j’le sens pas celui-là.

Saches que c’était un RDV pour un soit disant job.

Le mec me donne pour lieu de meeting each other à un hotel genre qui se la joue luxe. Déjà je rigole. Et puis le coup de l’hotel faut pas me pousser dans les ortis non plus…

J’arrive en avance comme toujours (j’y vais quand même), j’peux pas attendre je suis toujours préssée même si je ne le suis pas. Surtout qu’en on à rien à foutre et qu’il fait trés beau dehors.

Je vois l’hotel : je rigole.

Je lis la pancarte sur la façade en bêton : Monument historique :  Je rigole ma race.

C’est pas à moi qu’on la fait, ce n’est même pas de la pierre. N’empêche que j’attends devant et commence à me sentir comme une pute femme de petite vertu. Devant l’hotel. D’ailleurs les vieux me regardent en coin comme si je les attendait, surtout qu’à côté de moi une vieille russe moche fume sa clope et elle je peux te dire qu’elle a une gueule à ramasser à connaître les bonhommes.

Bref, j’attends donc. Je piétine. Je fini par entrer dans le lobby et là, surprise :  déco en toc avec fauteuils écorchés et clientes avec sacs Vuitton déglingués. La totale. En plus, je crois que cet hotel est cher. NY c’est vraiment l’attrappe-touriste. Moi je n’ai rien attrappé. J’ai attendu et me suis cassé aprés trois messages sur le répondeur de cet abruti qui n’est jamais venu.

Comme tu vois sur le dessin au-dessus, y a le rusé le connard (ouai le furtif si furtif qu’on le voit pas en vrai), la naïve qui piétinne comme une conne devant la porte et le chat le vieux au loin qui matte. Ceci résume ma situation du jour. Comme tu vois aussi, j’ai un panier. J’ai donc bien bouffer dégusté en rentrant chez moi et aprés avoir envoyé un email sanglant à ce poseur de lapin, il m’appelle 4H aprés l’air un peu con.

Je me suis donc fait plaisir.

J’étais tellement dans mon droit.

Et puis ne se connaissant pas pourquoi je l’aurais excusé. Cela m’a tout de même coûté 80mn de trajet+4clopes sans saveurs+avoir eu l’air d’être une pute+25mn d’attente.

Moi je dis, va crever.

PS : tu veux savoir ce que j’ai dis dans mon email?