//www.laundrylocker.com/images/laundryLady.JPG” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Le cas de la laverie. Déjà à mon grand regret, je n’ai pas de laverie dans mon immeuble. Et même si on voulait en avoir une dans notre appart’, ce ne serait pas possible, il n’y a pas la place. En même temps je me dis que si la cuisine était mieux faite, on pourrait peut être en mettre une mais non, rien à faire. Arrêtons d’y penser.

Alors c’est la ballade du gros sac de linge en cart, en plus ils sont merdiques ces carts bien qu’ils soient pratiques et je trouve que les laveries (que je connaisse) sont hyper crados. d’accord, il y a du monde, surtout si ce monde n’a pas la place non plus d’avoir une machine à laver à la maison. Quand même, c’est vraiment sales mais on a pas le trop le choix. Alors j’ai d’abord fait mes machines moi-même, avec en résultat un linge qui devient jaune, je parle surtout pour le blanc et pis l’odeur de la lessive qui fait que ça sent le propre, j’ai eu beau en mettre une tonne dans la machine, à la fin, ça ne sent rien. Dommage, je fais parti de ceux qui aiment l’impression de propre qui fait le plus, l’odeur.

Ayant eu un peu marre de passer plus d’une heure d’attente dans un endroit sombre, en faisant finalement la gueule comme les autres, regardant les culottes et draps fairent des ronds dans les bulles d’une boîte qui doit bien datée des années 70, aprés calcul, je me suis dit que je devais tenter le « wash and fold » (on laisse quelqu’un d’autre gérer le lavage). Alors, niveau résulats : pas mieux.

Pourtant je suis allée dans des laveries genre « pressing » où on se dit que ce devrait plus pro, bien non, pas du tout en fait. On s’est même demandé s’ils lavaient vraiment les vêtements ou s’ils les passaient juste à l’eau. C’est quand même lourd de s’emmerder la vie avec des machines à laver mais bon, je n’ai pas non plus envie de tout nettoyer moi-même dans ma baignoire, déjà que celle-ci est ancienne (et qu’il faut la frotter comme une malade pour enlever une trace de pied) et que je ne me vois pas trop en femme à lessive. Le petit linge me suffit.

Donc. Et bien rien de plus, c’est nul. La dernière fois, j’ai essayée une laverie-pressing qui me semblait un peu classe et bien j’ai retrouvé mes vêtements teintés rose, sans parler d’un leggings disparu et d’un tee shirt que j’adore où on dirait que quelqu’n a fait le ménage avec. c’est avec mon petit sac de « preuves » que je suis retournée voir cette damelaverie pour lui signaler le bordel dans son commerce, et bien, elle a tout niée en bloc, mon leggings n’a jamais existé, je devais avoir du rose dans mon sac – ALORS QUE PAS DU TOUT MÊME PAS DE COULEURS- et que de toute façon se n’est pas elle qui fait ce genre de travail et biensûr, je suis reparti avec mon sac, plutôt choquée, $25 en moins dans mon portefeuille. Et bien là, je ne sais plus trop ou aller. Je ne vous demande pas d’adresses, je vais bien trouver un autre endroit qui je l’espère sera au moins normal.

Allez bisou