You are currently browsing the category archive for the ‘Films’ category.

Pour tous ceux qui connaissent et ceux qui ne connaissent pas, Léguman passait dans Téléchat sur France2.

Une image vous rappelle quelque chose?

Un peu kitch, non?

Bon, je me rattrape demain avec de la paillette moulante en photo.

Publicités

https://i0.wp.com/thomashawk.com/hello/305309/480/netflix1-2005.04.21-19.07.25.jpg

Avec Netflix, tu peux commander des DVD par internet et les recevoir dans des enveloppes pré-timbrées par la poste. C’est TOP! En plus, tu peux les garder autant de temps que tu veux et à la réception de ton dernier film vu, ils t’en postent un autre que tu auras préalablement sélectionné sur ta liste. A découvrir gratos pendant deux semaines ou à s’y abonner à des tarifs trés trés intéréssants. Tu peux aussi regarder des films en « watch instantly » (visionnage direct depuis leur site) mais le choix des films sur ce mode n’est pas fameux. A moins de vouloir revoir un navet…et en plus il préfère les PC.

En tout cas, ce système fonctionne trés bien et c’est parfait pour ceux qui ont la flegme de sortir pour aller chercher un film, sans penser que c’est ultra pratique pour tous ceux qui n’ont pas le temps. Cela change totalement des Vidéo Future’s avec leurs choix de films commerciaux qui ont d’alleurs fait quasiment disparaître les petits vidéo club avec leur stock démentiel.

https://i0.wp.com/jerryoconnellfansite.com/news/netflix.jpg

Jerry Oconell fait son jogging avec Netflix.

Connaissiez-vous Netflix?

 

 

quand il y a une baleine qui s’échoue sur une plage, il y en a qui décide de la faire exploser.Je sais que la qualité n’est pas trés bonne mais on arrive tout de même à suivre l’histoire…

Pour les amateurs ou les curieux :

L'image “http://www.fashioninfilm.com/images-pages/arnhem-PollyMaggoo(sheetmet.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Lorsqu’un film me plaît, je le regarde plusieurs fois et ensuite il faut que j’attende des lustres pour l’oublier et ré-avoir le plaisir de le regarder à nouveau. J’ai ressorti Polly de son placard et comme à chaque fois, je craque devant les plans photographiques de William Klein. Oui il est photographe et peintre à ses débuts, il a surtout su se différencier par son génie, son travail fût à chaque fois précurseur de son temps. Le film est une satire du monde de la mode et des médias de l’époque, caricaturale, ironique sans omettre un lâché d’humour grinçant, on y déambule avec une lucidité impertinente.

 

Polly (Dorothy Mac Gowan) est un jeune mannequin Américain qui travaille à Paris et se trouve être le sujet d’une émission documentaire qui porte le titre de « Qui êtes-vous? », relevant du rapport média-image sous la forme d’un grand Spritch. En parallèle se dessine une histoire d’amour ou plutôt un conte de fée, avec un prince (Sami Frey) qui se languit devant une photo magazine de Polly. Je n’en dis pas plus, à vous de le voir.

L'image “https://i2.wp.com/havan.blog.elle.fr/files/2006/06/6505Klien2.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Il y a plusieurs anecdotes comme, lorsque Polly mange de la tête de cochon : c’est pour de vrai (attention cascade), ce dîner est aussi inspiré d’une expérience de William Klein dans sa belle famille; l’hotel où vit Polly est bien un hotel qui hébergeait des mannequins à l’époque; W Klein comptait bien faire la suite de « Qui êtes vous? » avec Jean-Paul II.

Contactez-moi

p1010005.jpg lamomedenyc@gmail.com
septembre 2017
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930