You are currently browsing the tag archive for the ‘food’ tag.

https://i1.wp.com/img.dailymail.co.uk/i/pix/2008/04_01/MadTrainerGOFF_468x604.jpg

Non non et non, on ne parlera pas de la musculature de Madonna et encore moins de sa coach Tracy Anderson.

Si un peu, vite fait. Tracy Anderson c’est la coach du moment. Celle qui a fait oubliée la Guiness et la friture à Gwyneth et donnée trois biceps en plus un coup de punch à Madonna, tout le monde le sait, tout le monde en parle surtout à L.A. Tracy, danseuse yoga-pilate-fitness girl, a laissée son diet program sur le net. Je l’ai lu mais perdu de vue. En gros, elle dit qu’elle peut rendre n’importe qui super ultra slim. Quand j’avais lu son régime et les exercices à faire, je suis restée septique. Déjà côté exercices, pourquoi pas. Mais côté assiette…là, je trouve que ça déconne sec. Il faut dire qu’elle n’a pas été élevée en france donc, la perception de la bonne bouffe est bien lointaine de la mienne. Je ne cherche pas à prôner quoi que soit en frimeuse innée de la table, il y a que justement, même ici aux states, des palets savent aussi se nourrir.

Tracy donne des tips ou plutôt une ligne de conduite à respecter, allez voir ici

Si vous êtes comme beaucoup, vous vous étonnerez des deux branches de célerie le midi etc…non, non, on n’en parlera pas non plus. Et quoi que. On sait que dans un régime vaut mieux caler le copieux en début de journée plutôt que le soir et puis faire du sport demande de l’énergie…

Si vous êtes tenté par une autre technique, Demi Moore nettoie son sang avec des sangsues, pas n’importe lesquelles, des Australiennes, des chevaux de courses du pompage de veine. Et oui, elle en raffolle, adore et se sent vraiment detoxifiée juste aprés sa scéance.

Bon et bien moi, je fais dans le cool. Je pose le tout demain en post et sur ce, bon week end!

Publicités

Est ce que c’est une histoire de jeans, de shoes ou un nouveau concept de street-rencontres?

 

Non, Baggu c’est un concept écolo’ de shopping bag. Check Baggu. Quand on sait que d’avoir un panier en osier « à la Française » est synonyme de snobisme, il n’est tout de même pas courant de voir des gens dans la rue avec des shopping bags autre que des sacs en plastiques ou charriots d’handicapés*.

bigpicture

bigpicture

bigpicture

J’ai bien aimé la présentation stylistique de leur concept « trés casual » sans nous rappeler des pubs mode de grandes enseignes. Bon, sur la première photo, je ne doute pas trop en pensant qu’elle est prise au Japon plus qu’aux USA.

Je vous laisse jeter un coup d’oeil sur leur « about ».

* : oui c’est énorme et ça se pousse par devant. Il y en a partout, c’est difficile en plus d’en manipuler un avec ces dalles en béton qui se déchaussent et tu risques de fortement te demander pourquoi tu en es arrivé là.

https://i2.wp.com/premiercarts.com/images/New/NTC_001.JPG

 

 

L'image “https://i2.wp.com/www.fallonandrosof.com/images/currinthanksgiving.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

L’année dernière j’ai gagné une dinde à mon supermarché pour Thanksgiving. A cette occasion ainsi qu’à noel, on peut gagner de la viande grâce a toute la tune qu’on leur a laissé en faisant nos courses aux points accumulés chez eux. Et bien, je trouve que c’est super, au moins on peut avoir quelque chose sur la table et le partager avec nos proches, sacré bonus. Quand la caissière m’a dit que je pouvais aller choisir ma dinde si je voulais, sur le coup j’ai rien compris. Je venais pour deux pommes et vas-y reparts avec un oiseau aussi lourd qu’un sanglier. Je ne vous raconte pas le périple jusqu’à chez moi, j’ai dû la faire tomber poser par terre plusieurs fois et me percer un poumon au passage. En plus, ça caillait et la nuit est arrivée au bout d’un bloc. J’ai des photos mais vous ne les verrez pas, profitez plutôt des jeunes filles de John Currin. Une dinde pour 14 personnes ça prend tout l’évier et ça éclate mon plat. Heureusement, je sais découper une charrue volaille et j’en ai fait des sacs congèl’ pour six mois. Je vous rassure, elle était exquise et je vous dirais aussi que mes pommes ont la taille de pamplemousses, mais ici c’est comme ça, la terre se nourrie de choses étranges.

Sinon, Thanksgiving c’est quoi? déjà, c’est férié. Cela se passe le quatrième jeudi de Novembre et on remercie Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs que l’on a pu recevoir pendant l’année (sources : Wiki) et on bouffe. Alors l’histoire depuis Wiki :

En 1620, une centaine de pèlerins Puritains britanniques, pourchassés, fuirent vers la Hollande où ils embarquèrent à bord du Mayflower, à destination de la Virginie. En décembre 1620, c’est finalement à Plymouth (Massachusetts) que les 131 colons posèrent le pied sur le Nouveau Monde. En raison de leur peu de connaissances agricoles et d’un hiver particulièrement rigoureux, la moitié d’entre eux ne survécut pas au printemps suivant. Un indien Wampanoag du nom de Squanto entra en contact avec les immigrants et, avec sa tribu, leur offrit de la nourriture et leur apprit à pêcher, chasser et cultiver du maïs. Pour célèbrer la première récolte, à l’automne suivant, le gouverneur William Bradfordprière est de fête. Les colons invitèrent le chef Massasoit et 90 indiens à partager leur repas, en guise de remerciement pour sceller une amitié durable (avec le résultat malheureux que l’on connaît…) et un pacte commercial. Des dindes sauvages et des pigeons furent servis à cette occasion .

 

Deux ans plus tard, la colonie célébrait à nouveau la fin des récoltes, mais rendant surtout grâce à Dieu. Cette fête devint très vite simplement religieuse, et toute référence aux Amérindiens fut rapidement oubliée, d’autant qu’après la mort du chef Massasoit qui garantissait la paix, les Wampanoag furent finalement exterminés en 1676.

C’est l’occasion d’aller voir sa famille (si vous avez envie de les voir AUSSI avant Noel) ou de faire ce que vous voulez. En plus le lendemain, il y a des soldes!

 

 

 

 

https://i1.wp.com/www.curbed.com/archives/2006_05_produce.jpg

Si vous passez par New York et que vous avez le temps, allez faire un tour à Fairway, je vous conseille d’opter sur celui de Brooklyn, dans le quartier de Red Hook. Parceque là bas, vous pourrez d’une part y faire vos courses, laisser votre caddy dans le batiment et grignoter un bout dehors (ou ne faire que ça) au soleil face à la statue de la Liberté. En plus c’est une excuse pour aller voir un peu Brooklyn. Le truc un peu lourd, c’est que pour aller sur Red Hook il n’y a pas de métro, le plus proche c’est Carroll Street (F train) et de marcher ou de prendre un bus. Le coin est tranquille, ce sont les anciens docks, c’est pas cher mais côté bars et resto, ne vous attendez pas à trouver foule, là-bas ça se passe chez les gens.

https://i1.wp.com/nyc.metblogs.com/archives/images/2006/08/84193926_5eb58af89c.jpg

Bon, sur Manhattan, vous avez quand même le choix en supermarkets et restos, vous n’êtes obligé d’aller sur Red Hook pour voir Fairway. Sinon il y a Dean and Deluca qui reste un passage touristique important (et cher mais on trouve plein de chocolats et du thé Mariage Frères) sans compter les Whole Foods pour le bio et j’en passe d’autres. Le bio est quand même installé aux USA sauf que la qualité des laitiers n’est pas top, surtout pour les yahourts (évite). Le prix biensûr est toujours plus élevé mais quand on vit ici et qu’ on voit la qualité de ce qu’on avale, on ne se pose pas de question, on agit. Tiens un truc. Là, je suis d’accord ça te sembles extrème et tu te dis que ta culture culinaire ne se limite qu’au bon goût. Je te dis que t’as raison et saches aussi qu’ils existent des bouches qui n’ont pas peur, c’est normal c’est un comme un grand cupcake-pizza, c’est le top. Je ne veux pas t’influencer dans ta conviction que tu n’as pas vérifié de toi même sur les states = fast food. C’est vrai que c’est comme ça, heureusement, on trouve quand même des bonnes choses dans certain restos et surtout chez soi. Si tu ne sais pas cuisiner, je te plains, va donc jeter un oeil chez Cléa Cuisine en plus elle est trés jolie. Sinon, ici de temps en temps lorsque je poserais mes recettes d’enfer sur ce blog. J’aime tant la table que lorsque je sors d’un resto déçu c’est un peu comme une insulte… Je dois tout de même dire que je m’habitue à la culture, surtout aprés un an.

A savoir aussi, en général les plats sont plus sucrés, plus large en quantité et plus dans le genre ton jean a rétrécie d’un coup.

Ps: une fois, j’ai trouvé un cafard dans mes moules, je ne suis plus jamais retourné dans ce resto dont je ne ferais aucune pub.

Contactez-moi

p1010005.jpg lamomedenyc@gmail.com
novembre 2017
L M M J V S D
« Fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930