You are currently browsing the tag archive for the ‘hiver’ tag.

Voici la surprise de ce matin :

p1010003.jpg

Encore une confirmation que le climat est d’un changement radical d’un jour à l’autre. Je ne peux pas dire qu’il faisait trés froid hier, cette semaine fût plutôt douce et là, il y a de la neige…et, il neige.

Qui avait pensé à ses Moon Boots? et bien, je vais les porter aujourd’hui!

PS : j’a dûe enlever quelques photos, j’a des petits problèmes avec WordPress, il les confond se con!

p1010003.jpg

…parce que je vous avais dit qu’il y a des soldes juste aprés Thangsgiving et que d’ailleurs, je n’y allais pas pour moi. Mais bon, l’hiver se fait sentir et la neige aussi. Je me dis que mes boots en cuir dans la neige cette année, cela ne se fera pas sans une paire de copines spéciale-neige. C’est vrai que c’est moche. Les boots d’hiver ne sont pas un super achat dans le sens où si on cherche de la finesse, c’est cramé. Par contre, je dis ça mais il ne faut pas trop me croire, en fait, il y a des modèles que j’aime bien, surtout avec de la fourrure. En allant donc faire un tour à Loehmann’s, et aprés avoir fait le tour du misérable rayon hommes au sous-sol, je m’enfuis doucement dans le bordel coin chaussures, voir boots du Santa Claus.

Je tombe sur une paire de boots style Ewoks, daim+lapin. Le prix ? $40. Pas la ruine. Et bien je vais m’épanouir un peu, parce que ces boots dont je reconnais le manque de goût, et bien, elles me plaisent. J’ai presque envie qu’il neige demain. Je l’ai ai porté avant hier et je te confirme que le lapin ça tient chaud, qu’en plus c’est doux et que le poil clair et mieux que le noir. Je les ai vu en noires et elles font supra-basiques, même que l’on croirait que la fourrure est fausse. Mais je me demande si je dois virer les lanières? au moins celle du haut…mais je ne sais pas.

Toi qui sait, qu’est ce que tu en penses? avec ou sans?

 

p1010002.jpg

Alors que tout le monde s’arrache les foulards Topshop ou Zara, j’ai opté pour un foulard Indien rose et or ultra flashy. Déjà parce que j’adore les couleurs qui pètent et que l’hiver est si fade, je trouve que c’est aussi à ce moment là que l’on devrait porter des couleurs dites : été. D’autant plus que de lâcher $75 ou $80 pour un foulard chez Zara, non merci!

Bon d’accord, il n’est pas en laine mais en coton mais je souligne que le mien, il fait bling-bling quand je marche. Ils ont pensé à mettre des petites boulles dorées sur chaque angles. Et en plus, il super grand. Et puis, si j’ai froid je porte une fourrure ou une longue étole en soie violette électrique qui traîne jusque par terre. Ouais, comme une princesse, il ne me manque plus qu’une couronne et je fête Noël.

Et vous, c’est quoi votre tour de cou de cet hiver?

Une minerve?

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/archive/a/a8/20070105122525!Champagne_Cocktail.jpg

Les hivers à New York sont rudes. La nuit tombe vite, il fait trés froid, il y a beaucoup de vent et l’architecture n’y arrange rien. Entre les buildings et le quadrillage des rues, le vent souffle fort. Je me rappelle d’un mois de février où j’ai eu la peau brûlée par le froid alors qu’il y avait un soleil magnifique. En ce moment on est pas encore dans la glace mais l’hiver se fait sentir, les peaux se déssèchent, les cheveux s’électrisent. Donc, qu’est ce que je fais pour vaincre ses intempéries?

 

Déjà on zappe les crèmes Nuxe qui n’hydratent que pour l’été et on garde l’Huile Prodigieuse en complément.

J’ai trouvé la crème de huit heures d’Elizabeth Arden, que j’utilise la nuit parce qu’elle est grasse (elle répare); La Cold Cream d’Avène qui est grasse aussi mais protège bien; la crème de nuit à la rose de Weleda parceque celle-ci a plus de consistance que celle de jour (trop fluide); les crèmes de chez Clinique pour peau sèche, en ce moment j’ai la Continuous Rescue antioxidant Moisturizer, qui ma foi, me convient bien.

On évite de se tartiner de fond de teint et de poudre sans y ajouter une goutte d’huile, et oui, ça n’aide pas hormis de chercher l’effet masque, il faut aussi hydrater son make up. Surtout que mon make-up, l’hiver, il se fait vite la malle. Et on pense aussi à ne pas abuser des masques à l’argile si on a tendance à peler, mais on opte plutôt pour « une cuisine maison » (le truc de grand mère avec avocat ou banane, yahourt ect..). On ne fait pas non plus d’UVA déjà parce que c’est mauvais, on va faire un tour dans un sauna, ça nettoie et habitue la peau au chaud/froid. Sinon on opte pour le Yoga Bikram, sauna et sport en plus.

Enfin, il n’y a pas de secret, il faut s’hydrater. Et s’il y a brûlure, rien de mieux qu’une couche de vaseline ou de Biafine pendant la nuit et boire beaucoup d’eau.

 

Tips: je mélange souvent les crèmes, je n’hésite pas à en mettre deux différentes comme ma Clinique avec une de chez Murad qui reste trés fluide.

Et vous? quels sont vos trucs de l’hiver?

Ps: est ce que quelqu’un a testé la crème Strivectine?!

https://i0.wp.com/img.epinions.com/images/opti/ec/36/Germ-X_Hand_Sanitizer_Original-resized200.jpg

Si on pense à un cliché sur les Américaines ce sont déjà plusieurs trucs mais là, on va rester sur les mains. Il y a la manucure de la mort et le reflexe du Hand Sanitizer. Alors qu’est ce que c’est que ce truc? c’est un désinfectant/lingette ou gel nettoyant qui permet de se laver les mains quand on veut, sans eau, dans un désert par exemple. Trés utile si vous avez envie d’avaler un sandwich et que vous ne pouvez pas passer par la case bathroom, ou bien parce que vous avez envie de piocher dans une coupelle d’olive en pensant à vous aux autres et à savoir le H. sanitizer ne se mange pas, faut pas déconner non plus.

L'image “https://i2.wp.com/www.snowdriftfarm.com/gel%20in%20hand.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Ci-dessus une photo propre, ça aide et en plus elle est généreuse. Profitez-en.

 

Par contre, le truc qui devrait faire qu’on est fresh and clean de la main me donne plutôt la sensation de  » ça poisse ». Alors, pour nettoyer les objets ça ne me dérange pas mais sur les mains ça reste de la dépanne, j’ai quand même besoin d’un lavabo, donc besoin de flotte pour me sentir à l’aise. Il y en a beaucoup qui pense comme moi parisienne que j’étais, que Paris est une ville crade, que l’on y vit un enfer de pollution, ici, dans la GRANDE CAPITALE DE LA FRANCE ect…et bien, attention, c’e n’est pas vrai, Paris est propre. NYC ne risque de ne pas vous plaire. Déjà c’est grand. J’ai remarqué que depuis que je suis ici, je me lave encore plus les mains et utilise plus courament ces lingettes et autres concepts dérivés. Je ne suis pas la seule. Parcequ’aux USA c’est trés trés courant de se désinfecter les mains. Il y a un truc sur les microbes que je n’ai pas trés bien saisie encore. En tous cas, entre le subway et le reste, c’est plus crados, alors le réflexe : du désinfectant marche bien. En plus, l’avantage c’est qu’on trouve des échantillons (de tous genres d’ailleurs) à l’achat, allez dans n’importe quelle Pharmacie (ce n’est pas qu’une pharmacie mais une superette) et vous y trouverez des bacs côté Cosmetic. C’est pratique, un petit truc dans le sac est ça rassure.

Et puis la French manucure. Il y en a partout! à tous les prix. Vous n’êtes pas obligé de vous faire poser des faux ongles mais c’est un truc à faire si vous avez l’occasion de venir aux USA. Je vois trés peu de nana ne pas avoir des mains nickels, sauf le vernis dégueu’ qui se fait la malle. Vous risquez de croiser des ovnis avec tout l’art moderne sur un seul ongle mais ça, c’est comme ça, ici c’est permis. J’ai décerné la palme à une fille qui travaille à la poste avec des griffes immenses que l’on ne peut pas louper. Je n’ai pas de photo, je ne voulais qu’on me fasse un procés à la poste. Alors, j’ai testé : je cherche un nail shop pas cher, je m’installe. Il y a une tonne de gonzesses dans la pièce, la déco me fait penser à un ongle écaillé. $5 pour le basique, juste de la couleur. Je choisi ma couleur mais j’ai l’impression de ne pas avoir le temps de choisir. Les filles parlent anglais comme je parlais en arrivant : mal. On se débrouille, vas y ma caille. D’abord, coup de dissolvant, coupage de cuticules, retroussage de petites peaux, coupage et limage d’ongles, polissage et mes ongles n’existent presque plus. Je vois les mains de toutes ces filles qui bossent, bouffées par les produits, les ongles courts et pointus, je me dis que j’ai vraiment de belles mains. Et puis elle me les masse, me dis d’aller me les laver et de revenir. Je moufte pas. Là, couleur. Je repense à Fonelle qui parlais de son vernis marron clair, moi une fois, j’ai choisi un marron clair qui faisait plutôt et même beaucoup couleur nicotine à la lumière, les boulles. Et puis, les vernis sentaient fort le dissolvant ( périmés?) mais efficace. J’ai eu du mal à l’enlever en plus. Aprés, séchage, alors on attend face à un mirroir, les doigts écartelés. Il faut savoir que vous devez payer au début, on ne va pas se bousiller le vernis en allant fouiner dans son sac! et puis n’oubliez pas le pourboir. Ensuite vous aurez peut être l’impression d’être une femme des années 50′, allez un Diner!

Et vous? addict ou pas?

 

 

 

…prends 100 ans. Il est impossible de ne pas la voir tellement la vraie, est absorbante. Hier, je parlais du poil que nous avons toutes et dont nous voulons nous débarrrassez et aujourd’hui sera le fabuleux et luxueux fétiche, le poil du luxe, la Fourrure.

https://i1.wp.com/www.hawaii.edu/lruby/art400/OBJECT.GIF

En voulant répondre à Géraldine, j’ai fini par trop écrire et me suis dit que cela en méritait un billet. Alors, on aime ou on aime pas, ou parce qu’on que… moyen, ça fait vieux, mité, frippe ou bien trop glam’, trop femme, importable. C’est vrai qu’une belle fourrure est comme une pièce de collection, elle est intime. Je trouve que d’en posséder une aujourd’hui est assez batard, on est partagé par notre conscience qui ne veut pas que les animaux soient le commerce du luxe, surtout si la pièce est splendide, elle renvoie encore à une classe sociale. D’autant plus que nous sommes loin de l’époque ou la fourrure était sans complexes mais pleine de parodie, de jeu et vu comme un essentiel aséxué à l’étiquette d’ un bijoux. Bon, c’est toujours le cas sauf qu’entre-temps on a créer de nouvelles matières pour se réchauffer. La fourrure et les bijoux, ça va avec mais les deux ensemble, adieu jeunesse! Nous serons d’accord sur le point ou ce n’est qu’une question de goût, à chacune sa féminité et ses choix de présentations. Ceci dit, avoir une fourrure chez soi aujourd’hui ne recquière pas la possession d’une grande fortune. Vous savez bien que la mode est âgée et qu’il est facile de s’en procurer quelques traces, à tous genres et qualités, dans des boutiques vintages ou magazins spécialisés. Sinon, si vous avez une tante, une grand mère ou une vielle malle quelque part dans votre famille, elle pourra peut être satisfaire vos yeux et coquetteries de jeune fille. Rien ne vous empêche de la customiser, de la teindre tout comme ce merveilleux créateur Parisien (dont je n’ai pas le nom) à qui j’ai acheté un « six queue de renard » aux pointes rosées. C’est une touche élégante qui m’a toujours séduite, et toutes ses époques qui ont fragmentées la femme en un corps fin, soyeux, arrogant n’y sont pas pour rien. Mais alors, comment portez une fourrure? sympa d’en avoir une mais le côté petite mémé non merci!

https://i0.wp.com/boingboing.net/images/yiffy-fashion-spread.jpg

On mélange. On fait comme la jeune fille ci-dessus, on coupe avec un truc cool comme un gros nounours vivant (ça c’est hip et comme t’es une fashion addicted, soit donc audacieuse) ou plutôt un jean T-shirt. Fais simple. Parcece que ta fourrure, si elle est belle (je te le souhaites) elle va tout bouffer. Porter une fourrure c’est trés difficile même si tu es charmante (bon, c’est mieux que les thons ) et si imposante, que ton corps va devoir la dresser pour que la bête ne fasse qu’un avec toi. Oui c’est une bête, c’est cette idée qui nous anime le plus, ce côté sauvage. Et puis, une fille, une femme en fourrure c’est aussi un appel sexuel, une affirmation de notre débauche de goût, exquisement outranciée. Malgré les multiples interventions d’asso’ contre l’exploitation des animaux (tueries massives ect…) la fourrure revient, à toutes les sauces et à tous les prix. Sauf qu’il y a une limite de départ, en-dessous vous avez du fake. (pas la photo).

us-vogue-editorials.jpg

Saches aussi une chose, une fourrure est chaude mais un parka doudoune aussi. On en portes plus de fourrure à NY qu’à Paris et ce n’est pas exactement pour ça que j’ai émmigré ici bien que je peux enfin, porter ma mink sublissime. (ce n’est pas moi sur la photo).

https://i1.wp.com/www.readrussia.com/fashion_1.jpg

PS: Je portes ma mink pas souvent parceque je la possède; avec un jean et Tshirt blanc, des gants de motards et des chaussures plates. Peu de bijoux ou pas du tout. Elle est taillée veste, col remontant et ceinture caché par un ingénieux système qui se serre sur l’avant, laissant le pan arrière retomber style 50′. Sinon nue, la fourrure est d’une beauté rare.

 

J’ai pris quelques photo avec un appareil pourrie qui n’avait plus de batterie. J’adore Halloween, l’ambiance est bonne enfant, tout le monde descend dans la rue déguisé, c’est tout comme un carnaval. Les gens y mettent du coeur dans leurs déguisements, ils s’amusent!!! Vous ne verrez pas la parade, ni le cavalier sans tête sur son cheval, les parents zombies ect… bon, j’ai fait un mini-trie rapidos, en vrac :

p1010022.jpgp1010025.jpg

p1010028.jpgp1010027.jpg

p1010030.jpg

p1010035.jpg

p1010037.jpg

p1010045.jpg

Oui, ce sont bien des néons sur son costume et vous reconnaîtrez l’inspiration de Tron. J’ai loué deux films d’horreur : American Gothic et Jacob’s ladder…et pris aussi une bouteille de rouge $15 le Bordeaux.

PS: à cette heure en France vous devez être bourrée, non?

Au fait, nous on faite pas la toussaint demain, donc ce n’est pas férié.

https://i1.wp.com/img471.imageshack.us/img471/8483/mediumleguman3sl1.jpg

 

Legume man vous souhaite de passer une bonne soirée d’Halloween, ayez bien la trouille et profitez-en pour vous empiffrer, ce soir c’est free. Dans mon quartier, les déco’ sont déjà en place depuis 3 semaines, citrouilles à la pelle et toiles d’araignées géantes qui prennent parfois une maison entière, les chauves souris et bestioles en plastic dans les arbres, les petites bougies et passons, la liste est longue. Ce soir et même dans l’aprés midi, on verra tout le monde déguisé dans les rues, les chiens aussi y ont droit, avec plumes et strass ect…en plus il fait encore beau (faut pas s’imaginer des choses impossibles non plus), le chauffage tourne à fond et j’ai la tronche si pâle que je suis certaine de n’avoir besoin de rien pour l’occasion. Avant de partir:

 

 

Oui tu as bien vu c’est Légume man. Si tu ne connaîs pas c’est que tu es trop jeune.

As-t-on avis, est-il heureux sur la photo?

 

 

 

Est-ce qu’il saute et c’est tout?

Connaîs-tu une famille illustre qui porte comme blason le radis? si oui, tu n’as pas de chance, je te plains.

Tu pourrais te faire un pyjamas comme lui, tu dormiras tranquille. Dans la terre.


 

graphic-girl-1-clean-color1.jpg

Clinique! cela fait quelques années que j’utilise la formule 3 temps (sauf la lotion qui m’attaque un peu) le savon et le Dramatically Different sont mes basiques. Bon, je reste une accro des produits de beauté qui vantent des miracles, soit. Mais là, je ne vis pas sans ces deux là deux fois par jour, si, je vis quand même on se comprend c’est une question d’habitude. Pourquoi? d’abord, le nettoyage à l’eau est plus efficace et plus rafraîchissante qu’une lotion sur un coton; et comme le savon déshydrate (et oui à croire que tout part dans le lavabo) le Dramitically est effectivement neccessaire. Cette petite bouteille n’est quand même pas là que pour réhydrater l’épiderme que l’on a perdu dans le lavabo, quoi que c’est vrai ça hydrate super, à un tel point que lorsque je suis en panne de tout du reste de ma salle de bain, je ne met que celui-ci et cela me suffit. Dans la même gamme, j’ai découvert le scrub Clinique et le Deep Cleansing Emergency Masq et là, si vous avez besoin de retrouver un teint frais au lendemain d’une soirée ultra arrosée par exemple c’est le truc IN.

 

L’avantage des produits Clinique c’est qu’ils durent comme (normalement) tous produits de qualités. Bon, ce n’est pas du bio, ok, mais le bio ça débarque à peine dans les tubes à des prix luxe. Et oui, pensez plutôt à vous offrir des huiles essentielles et des fruits et tout…et de vous les mettre sur la figure, je ferais un post là-dessus.

 

Le scrub donc, à utiliser une fois à deux fois par semaine, pas besoin de vider le tube, juste une pointe suffit. L’effet est hyper frais, nettoie bien et laisse la peau propre-blanche. Oui, les produits clinique rendent blanc enfin, le teint gris n’est plus là, doù teint pâle+blush rose= j’ai 19 ans. C’est déjà pas mal.

 

Le masque, super! parcontre je m’explique juste sur un point, je n’ai jamais fait le scrub + le masque car c’est comme ça, en ce moment j’ai un gommage Bliss à finir. Le masque est vraimment efficace, auparavant, j’avais des boutons des allergies : tout est parti. Pas besoin d’en mettre une tonne, pas besoin de laisser super longtemps (il y a de l’argile, moi ça me sèche la tête). Je l’utilise une à deux fois par semaine. Je dis ça mais sachez que cela n’emporte que moi, ma satisfaction déborde.

 

Et vous, qu’est ce que vous utilisez?

 

PS: j’ai la peau mixte à sèche, je dois dire que le climat NYC ne m’aide pas.

 

Contactez-moi

p1010005.jpg lamomedenyc@gmail.com
juillet 2017
L M M J V S D
« Fév    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31